Pourquoi l’interruption du sommeil met de mauvaise humeur ?

       

     

 

l'interruption du sommeil - oreillers en latex 100% naturel ESCOT

     

Les interruptions du sommeil ont plus d’effet sur notre humeur que le manque de sommeil, révèle cette étude de l’Université Johns Hopkins. Les conclusions, présentées dans la revue Sleep, montrent comment les réveils impromptus empêchent la progression à travers les différents stades du sommeil et donc l’atteinte du sommeil lent et profond, une phase clé pour la restauration et la récupération.

L’étude a porté sur 62 hommes et femmes en bonne santé soumis au hasard à trois schémas de sommeil en milieu hospitalier: soit 3 nuits consécutives avec 8 réveils forcés chaque nuit, soit couchers retardés soit sommeil ininterrompu. Les participants du premier groupe étaient soumis à 8 réveils forcés durant la nuit.

  • Les participants des groupes 2 et 2 montrent bien évidemment une baisse de l’humeur positive et une mauvaise humeur dès la première nuit, selon une échelle d'évaluation de l'humeur et de différentes émotions positives et négatives, comme la colère ou la gaieté.
  • C’est après la deuxième nuit qu’apparaissent des différences importantes : par rapport à la première journée,
  • le groupe d'éveils forcés (groupe 1) présente une réduction de 31% de l'humeur positive (selon l’échelle),
  • le groupe « coucher tardif », une réduction de 12%.

 

Un manque de sommeil profond à ondes lentes : via polysomnographie, les chercheurs constatent, qu’en comparaison avec le groupe « coucher retardé », le groupe « éveils forcés » n’a que des périodes très raccourcies de sommeil profond à ondes lentes. Cette insuffisance de sommeil à ondes lentes explique l’association avec la dégradation de l'humeur positive. Au-delà, un sommeil interrompu réduit non seulement les niveaux d'énergie mais aussi les sentiments de sympathie et de convivialité.

Des résultats susceptibles de s’appliquer aux patients insomniaques, mais aussi aux jeunes parents ou encore aux professionnels de santé de garde de nuit. Des résultats qui confirment aussi l’association entre humeur dépressive et insomnie.

 Cette actualité a été publiée le 02/11/2015 par P. Bernanose, D. de publication, avec la collaboration de P. Pérochon, diététicien-nutritionniste. Vous pouvez retrouver cet article sur www.santelog.com en suivant ce lien.

    

Oreillers en latex 100% naturel ESCOT

Oreillers 60X60 bio coton ou bio lin en latex 100% naturel.