Le manque de sommeil et le stress ne sont pas les seuls à être impliqués dans la fatigue. Une alimentation déséquilibrée peut aussi jouer.

                                                       

  

Si de nombreuses personnes se plaignent d'être fatiguées, voire surmenées, tout au long de l'année, cela ne veut pas forcément dire qu'elles mangent mal et que leur comportement alimentaire influence négativement leur état de forme. En réalité, la fatigue peut être liée à un manque de sommeil, une charge de travail importante et qui perdure dans le temps, un stress permanent qui épuise autant le corps que l'esprit, ou bien encore une maladie (virus, pathologie chronique...) et à ses traitements.

Une fois toutes ces causes éliminées, la fatigue peut enfin être consécutive à des carences liées à une alimentation déséquilibrée ou à une mauvaise répartition des apports énergétiques au cours de la journée. Avant de se jeter sur les boîtes de compléments alimentaires, il est alors utile de faire le point sur ses menus avec son médecin traitant, un nutritionniste ou un diététicien, pour adopter une alimentation à la fois plus équilibrée et plus riche en aliments antifatigue.

 

 

Quelles sont les carences alimentaires qui augmentent la fatigue ?

 

On peut, par exemple, citer les manques suivants :

Eau : la déshydratation est une cause de fatigue notamment chez les personnes âgées.

Glucides : les aliments riches en glucides apportent de l'énergie et évitent les coups de pompe à distance des repas.

Protéines : indispensables au bon fonctionnement de l'organisme, elles interviennent entre autres dans le processus de défense immunitaire.

Vitamines : la vitamine C lutte contre la fatigue en permettant la bonne absorption du fer par l'organisme. Les vitamines B9 et B12 sont nécessaires à la bonne marche du système nerveux.

Minéraux : sans fer, nos organes, mal oxygénés, fonctionnent mal. Le magnésium entre en ligne de compte dans de nombreuses fonctions de l'organisme (transmission de l'influx nerveux, contraction musculaire, régulation du rythme cardiaque, fabrication des protéines...).

 

  

Contre la fatigue : j'organise mes repas

  

• J'évite de sauter des repas.

• Je mange à des heures régulières.

• Je ne zappe pas le petit déjeuner qui permet d'éviter le coup de pompe de 11 h.

• Je prends des repas complets, qui me calent suffisamment, pour éviter les fringales et la fatigue.

• J'opte pour un en-cas antifatigue : un grand verre d'eau additionné d'un jus de citron.

 

 

Cet article est issu du magazine Top Santé, vous pouvez le retrouver dans son intégralité en cliquant sur ce lien.

  

     Oreiller en latex naturel bio coton ou bio lin, 70x50 et 60x40

     Oreiller en latex naturel, 70x50 ou 60x40, finition bio coton, bio lin ou sans taie.